Archives du mot-clé MOOC

Deuxième saison du MOOC ITyPA : 10 octobre 2013

j’aime certaines séries on the tv et elles ont des saisons
ITyPA pareil : saison 2

Et ça démarre le 10 Octobre 2013 pour 10 semaines

J’avais suivi la 1ere « saison » (https://afaucher2001.wordpress.com/?s=ITyPA) et ce MOOC m’avait apporté beaucoup

Donc je repique et voici le « site  » pour suivre les cours mais aussi

Publicités

MOOC Gestion de projet Projet en equipe : l’équipe

Quelques semaines ont passé depuis que je me suis lancée dans l’avanture du Mooc GdP

Chronophage : voila ce qui symbolise ce projet. Mais au combien intéressant !

Les semaines passées ont été très lourdement chargées

La première phase : la fiche de définition

Pour résumer il s’agissait de présenter les objectifs qui seront étudiés par l’équipe
Comment mettre en place un environnement TIC commun – à la fois pérenne et évolutif – pour que les personnes d’un groupe, d’une entreprise, d’une administration :

  • s’entraident
  • partagent leurs connaissances et leurs savoirs
  • se construisent des outils de veille

et de donner les membres de l’équipe.

La deuxième phase : le cadrage

L’étape fut plus difficile car beaucoup plus productive : approfondir les besoins, expliciter l’organisation et le déroulement du projet, l’étude d’antériorités, cahier des charges fonctionnel, l’étude de l’environnement et les retombées.

Mon équipe a produit un travail bien au dela de ce que j’espérais, riche, réellement collaboratif.

Et la difficulté l’a soudée.

  • Nous avons hélas perdu des membres soit par exclusion soit parce qu’ils ont fait le choix de se transformer en « simple visiteur ».
  • Nous avons tiré les conséquences de notre incapacité à produire à temps la première vidéo en temps et heure – en nous rangeant en ordre de bataille pour terminer dossier et présentation pour le 14 juin.

Ce  qui a débouché sur une présentation vidéo de qualité très professionnelle

Une équipe

En début de projet, c’est tentant de foncer dans l’action mais il est une nécessité : consolider l’équipe créée pour l’occasion.
Je vous les présente car c’est par eux que ce projet vit !

  • Barrial Nicolas
  • Mazel Jean-Pierre
  • Sarto Françoise
  • Rieu Marie-Antoine
  • Vilport-Locufier Coralie
  • Grimault Xavier
  • Rieffel Emmanuel
  • Nejib Bejar Mohamed
  • Mbe Ndetatsin Landry

Et je suis le porteur de projet car j’ai eu l’initiative de l’idée et je conduirait le projet « terrain » ensuite.

C’est à travers un fil de discussion dédié que j’ai présenté le projet dont la motivation qui m’animait et ce que j’attendais des membres de l’équipe (compétences, quantité de travail..)

La création d’une équipe soudée est un vrai plus lorsque surviennent les difficultés. Et le travail de groupe est un élément indispensable d’un projet réussi.

Notre équipe – je le rappelle totalement volontaire – a connu quelques péripéties difficiles

  • Totalement investis :
    • Nicolas dans son role de responsable animateur mais aussi d’un secours précieux pour moi comme assistant chef de projet
    • Françoise et Marie-Antoine qui se sont désignées comme responsable des ressources documentaires
  • Connaissant sur la phase de cadrage quelques difficultés
    • Jean-Pierre désigné responsable technique dès le début et très moteur pour nous mettre en place notre environnement de travail mais qui suite à des difficultés techniques et un nourveau tournant dans sa vie pro dispose de moins de temps
    • Coralie comme assistante technique qui avec un emploi du temps très chargé n’en a pas disposé de suffisamment pour le projet
    • Xavier qui a aussi manqu de temps sur la phase de cadrage
  • Ont changé de statut
    • Emmanuel transformé en “visiteur” le 29/04/2013
    • Mohamed transformé en “visiteur” le 29/04/2013
    • Landry qui a été exclu le 29/04/2013

La création et l’appropriation d’outils

Une communauté Google+ Gdp ECAVE

C’est Jean Pierre qui était à la manœuvre et avec brio : création de la communauté et invitation de chacun à s’y joindre, création de catégories très utiles pour nous guider et en consultant, ajout d’un lien vers une carte conceptuelle mindmeister regroupant tous les liens utiles pour travailler sur notre Mooc GdP et sur notre projet

Et j’ai beaucoup appris sur cet outil grace à lui

Google drive

D’abord juste pour la lettre de définition puis j’ai découvert le coté réellement pratique des outils – même si aujourd’hui nous affrontons le problème de la gestion de documents.

Donc destiné à capitaliser et montrer ce qui se fait dans E-CAVE

Google Hangout

Hangout pour nos réunions mais aussi pour des aides techniques entre les membres ou pour  préciser la réalisation du projet E-CAVE dans l’entreprise du porteur de projet

C’est un outil qui n’est pas sans problèmes techniques – pluggin, perdu dans cette technologie, …

Le point positif, c’est de pouvoir faire un hangout a part et de le visionner plus tard à l’interieur du groupe – ce que j’ai fait par exemple pour un hangout d’apprentissage entre Pascal l’expert et Mari-Antoine la novice

Des mapmind collaboratifs sous Mindmeister

Comme pour notre carte d’orientation dans E-CAVE

Doodle

Pour organiser nos hangouts

Gantter

Pour suivre la planification du projet

Etherpad

Pour les minutes de nos réunions : exemple minutes du 11/04, réunion qui a validé l’objectif de cette fiche

Todo List

Très efficace pour suivre comme celle qui nous a permis de boucler notre dossier de cadrage

Pour résumer

Notre video de cadrage http://youtu.be/GzuUBJ2hUvc

Notre dossier de cadrage https://docs.google.com/document/d/15NZc5jyD4pTHawmSjfesZj8Rxt9w6pNWpb5xIdZiAdo/edit?usp=sharing

Et si vous voulez voter pour nous, allez y http://www.doodle.com/xpzy2e73k38bidq7#table

MOOC Gestion de projet Semaine 4 Le devoir

Le devoir portait sur la planification de projet. Ce qui est intéressant c’est que les 4 devoirs sont un tout logique puisque :

  1. la carte conceptuelle portait sur l’organisation à mettre en place pour réaliser le projet 3
  2. l’étude financière portait sur la rentabilité comparée des 3 projets
  3. le compte-rendu du comité de direction rapportait les débats (j’y ai d’ailleurs mis l’étude financière en annexe) et la décision de lancer ce projet 3
  4. et La planification qui nous est proposée comme 4eme devoir consiste à planifier ce projet 3 liste des taches, liste des ressources et Gantt) à l’aide de logiciels qui nous sont suggérés Gantt Project et Gantter mais non obligatoires

J’ai choisi Ganttproject et je n’ai pas eu trop de mal à le prendre en main passée la 1ere heure car j’avais des souvenirs de MSProject. De plus j’ai trouvé des réponses dans les tutoriels proposés.

J’ai réussi à produire un résultat qui tient la route vu les supports de correction mis a disposition depuis pour la correction

Voici l’Énoncé du Projet à planifier si le cœur vous en dit
Le principe de ce projet est basé sur l’étude de cas « Entreprise de biscuiterie Gâteau de Paris ». L’entreprise GdP a retenu le projet du Produit 3 (développer un produit de cookies en vrac positionné “développement durable”).
Il est décidé par le Directeur de lancer l’étude du projet suite au Comité de Direction du 18 mars.
Tâches du projet, leur durée et les ressources
Phase Etude avant-projet

  • Le directeur du projet est le Directeur du développement pour son rôle transversal qu’il assure au sein de l’entreprise. Il se donne 2 jours juste après le Comité de Direction du 18 mars pour préparer la première réunion du groupe projet. Cette réunion d’une journée se conclut par la finalisation de la feuille de route qui constitue un premier jalon pour lancer ensuite les études de faisabilité.
  • Le groupe projet est constitué de la Directrice marketing, du Responsable R&D, de la Responsable laboratoire, du Directeur de Production et du Directeur administratif et financier
  • Etude marketing
    • Lancée dès le lendemain de la réunion du groupe projet, elle dure 20 jours et est suivi par la Directrice Marketing
    • Elle s’adjoint les conseils d’une société de conseil qui dispose d’une étude correspondant bien au positionnement du produit. La consultante est invitée aux réunions du groupe avant-projet dès son lancement.
  • Etude de faisabilité
    • Elle doit intégrer l’intérêt gustatif du produit, la faisabilité technique de la production (produit et emballage) et l’étude de coût ; elle commence en même temps que l’étude marketing.
    • La première phase est la mise au point du cookie réalisé par le responsable R et D et la Responsable laboratoire et dure 10 jours.
    • Sont réalisés ensuite deux étapes menées en parallèle :
      • L’étude de la production et de l’emballage du cookie réalisée par le Directeur de production : durée de 7 jours
      • L’étude des coûts d’investissement et de production par le DAF : durée de 8 jours
  • Une fois les études marketing et de faisabilité achevées, une réunion d’une journée du groupe projet se tient afin de valider l’ensemble et de préparer la présentation au Comité de Direction du 25 avril, ce qui laisse quelques jours pour le directeur de projet pour finaliser les supports des conclusions et le plan d’actions si l’avant-projet est validé (vous devez déterminer de combien de jours va-t-il disposer ?).

Lancement du projet

  • Le Comité de Direction se tient le 25 avril (jalon de décision) pendant toute la journée et valide le lancement du projet en choisissant le Produit 3
  • Le Directeur du Développement reste le Directeur du projet
  • L’objectif fixé est d’avoir une présérie de produit emballé représentatif du produit final qui pourra être présenté par l’équipe commerciale aux clients à partir du 18 juin. Le planning est serré, mais le travail en parallèle réalisé entre les services marketing, la production et la R et D permet de mettre en œuvre un plan d’action rapide en collaboration avec les autres services concernés
  • La composition du groupe projet est la même que celle de l’avant-projet sans la consultante, ni la responsable laboratoire auquel se joignent le Directeur achats, la Responsable qualité et le Directeur logistique. Le Chef de projet se donne 3 jours après le 25 avril pour préparer une réunion du groupe projet à l’issue de laquelle sera validé le plan d’actions (jalon). La réunion durera une journée.

Phase de conception
Elle commence le lendemain de la réunion du groupe projet et se compose de quatre sous-étapes toutes menées en parallèle :

  • Formalisation de la recette du cookie et de ses ingrédients par le Responsable R et D : 3 jours
  • Finalisation entre le marketing et la production du packaging (sac d’emballage des cookies) : 10 j
  • Choix du fournisseur pour l’emballage et les matières premières: 6 j
  • Conception de la communication du produit et des supports : 10 j

Elle se conclura par une réunion d’une journée avec le Directeur de projet et les responsables des activités concernées afin de valider tous les propositions et lancer la phase de définition industrielle.
Phase de définition industrielle
Elle est réduite car l’entreprise est déjà équipée pour ce type de production et l’entreprise dispose des capacités logistiques suffisantes, néanmoins elle est importante pour vérifier les besoins concernant la gestion des approvisionnements, de la logistique et l’organisation de la production.

  • Elle prendra cinq jours pendant lesquels seront vérifiés tous les paramètres nécessaires avec l’étude des flux et de l’organisation de production
  • Elle se conclura par un livrable (la remise du cahier des charges industriel) réalisé par le directeur de Production

Phase d’industrialisation
Les étapes successives sont :

  • Modification des machines : 2 j
  • Préparation des équipements : 3 j
  • Gestion optimisée des flux des approvisionnements, du produits finis et de l’organisation de production : 1 j

Pendant cette phase et en parallèle des trois étapes précédentes, la Responsable qualité met à jour la documentation nécessaire (7 j) et le DAF finalise le suivi des coûts de revient du produit (2 j)
Cette phase se termine par une réunion d’une journée concernant les différents acteurs des étapes et le Directeur de projet afin de valider l’industrialisation de la production (jalon).
Phase de qualification
Les étapes successives sont :

  • Formation du personnel : 1 j
  • Réalisation d’un test : 1 j
  • Production d’une présérie : 1 j
  • Vérification de la conformité du produit : 1 j

Phase de clôture
Le projet se termine par une réunion du groupe projet d’une journée afin de le clôturer et de produire un document (jalon) présentant le déroulement du projet et les éléments intéressants afin de capitaliser sur ce mode de fonctionnement.
Rôles des acteurs
Les acteurs, personnes physiques, dirigent chacun une équipe.

  • Comité de Direction (CoDir) : prise de décision stratégique
  • Groupe projet pendant la phase avant projet (GP1) : gère l’avant projet jusqu’au Comité de Direction du 25 avril
  • Groupe projet pendant la phase projet (GP2) : gère la mise réalisation du projet après le Comité de Direction du 25 avril
  • Directeur Général (DG): détermine la stratégie de l’entreprise et supervise l’ensemble des acteurs.
  • Directeur du développement (DD) : Directeur des projets de produits nouveaux.
  • Directeur commercial (DC) : Responsable du lancement commercial du produit après son industrialisation
  • Directrice Marketing (DM) : en charge de l’étude de marché, de la définition du produit, de la création de l’emballage et de la communication sur le projet.
  • Responsable Recherche et développement (RRD) : dirige l’équipe du laboratoire du développement du cookie.
  • Responsable laboratoire (RL) : chargé de la mise au point de la recette.
  • Directeur de production (DP) : en charge du bureau des méthodes et de l’industrialisation jusqu’à la préparation du lancement de la production.
  • Directeur administratif et financier (DAF) : élabore l’étude du coût du produit.
  • Directeur des achats (DA) : en charge des relations avec les fournisseurs et des approvisionnements.
  • Directeur logistique (DL) : gère le stockage des produits achetés et des produits finis, ainsi que la logistique d’expédition
  • Responsable qualité ‘RQ) : en charge du management de la qualité dans l’entreprise et de la documentation (procédures, enregistrement, consignes …)
  • Consultante de l’entreprise “ABC conseil” (ABC) : elle apporte son expertise marketing du marché et produit concerné et est présente pendant la phase avant-projet

Jours fériés et contraintes de dates
Le début de la planification commence le 19 mars (lendemain de la réunion du Comité de Direction)
Les acteurs du projet ne travaillent pas les week-ends, ni le 1er avril, 1er mai, 8 mai, 9 mai et 20 mai

MOOC Gestion de projet Semaine 4

J’ai bouclé ce matin la dernière semaine : j’ai passé mon temps à courir entre ce cours, le groupe projet qui marche très fort et mon projet lourd de BI

Petit rappel : http://gestiondeprojet.pm pour les vidéos en téléchargement

Le programme du cours cette semaine porte sur les outils avancés de gestion de projet : conception, planification, budget…, c’est à dire

  • Définir un projet (périmètre et objectifs )
  • Diviser le travail en lots et répartir les tâches
  • Planifier le projet
  • Valider la faisabilité d’un projet
  • Piloter un projet

On est dans du lourd quand on parle analyse fonctionnelle, Pert, Gantt, RACI (j’ai vu passer un jeu de mot puisqu’on travaille sur un projet de commercialisation d’un cookie), ….

Et ça va me faire une sacrée révision, mais aussi je vais pouvoir utiliser des outils dont je connais l’utilisation (MS Project) mais qui viendront du net (GanttProject)

Et il y a des lectures additionnelles fort intéressantes comme L’analyse fonctionnelle pour les débutants-1 ou j’ai vu ce petit tableau synthétque
af

MOOC Gestion de projet Semaine 2 Le devoir

J’ai bouclé ce matin la deuxième semaine et c’est un emploi du temps très lourd en parrallèle avec ma vie professionnelle et le groupe projet qui est démarré très fort mais j’y reviendrai 😉

Je vous rappelle cette adresse http://gestiondeprojet.pm pour les vidéos en téléchargement

Le programme du cours

« Utiliser les outils internet, évaluer financièrement un projet  » ne me rassurait pas : L’évaluation financière des projets avec le concept d’actualisation, en maîtriser les principaux mécanismes et les appliquer à des cas concrets.

Mais la première partie du cours porte sur les outils informatiques pour concevoir, planifier, calculer des budgets, faire des prévisions, animer des réunions, valider et suivre les décisions et les tâches et pour ça :

  • des conseils pour bien utiliser le mail : basiques mais que tous nous devrions suivre
  • les risques de sécurité : j’ai même mis en application 2 ou 3 trucs sur les mots de passe 😉
  • collaborer à distance
    • avec des applications bureautiques surtout ici Google Drive : je connaissais mais j’ai approfondi et j’aime
    • à travers les réseaux sociaux et j’apprécie plus Google+ que Facebook
  • des outils internet comme pour stocker/partager des fichiers (Dropbox) ou organiser des réunions (Doodle, Google Agenda)
  • organiser les réunions en ligne avec Hangout

Et j’ai été plutot inspirée de faire des efforts pour approfondir tout ca car

  1. il fallait remplir les qcm du certificat basique et youpie
  2. ils étaient utilisés pour le devoir du certificat avancé
  3. ils nous servent d’outils dans le groupe projet

Mais la deuxième partie du cours (ouille moins rigolo), rien que le titre « bienvenue dans ce cours sur l’actualisation et le calcul de rentabilité des projets » (j’avaie envie de me sauver)
Et bien j’ai finalement compris 😉 les mécanismes pour appliquer (et calculer) selon ce principe : Un investissement, c’est à dire dépenser de l’argent maintenant en espérant en gagner ensuite, peut se représenter comme une suite de flux financiers annuels mais pour en connaitre la rentabilité, “de l’argent demain” a moins de valeur que “la même somme reçue aujourd’hui“, il faut prendre en compte le taux d’intérêt (le “prix du temps”) et le facteur risque r% (prêt non remboursé, problèmes techniques dans le déroulement d’un projet….) dans le calcul de la VAN (pour traduire une suite de flux en une seule valeur « actuelle » c’est-à-dire au moment de la prise de décision)

Le devoir « Actualisation »

Et heureusement parce que dans le devoir du certificat avancé, il fallait mettre ca en application :
Alors si le cœur vous en dit, voilà de quoi il s’agit
Parmi 3 projets possibles, il fallait se mettre dans la peau du directeur financier

  1. pour évaluer la rentabilité de chaque projet à travers un calcul de VAN
  2. et présenter sous la forme d’une présentation de 5 diapositives données au format pdf (une diapo « page de garde », une pour chaque projet et une de synthèse) avec :
    Le calcul de la VAN de chaque projet et sa justification

    • en se référant au cours
    • en intégrant le tableau de calcul
    • en intégrant une modélisation graphique (schéma des flux pour chaque projet)

Je m’en suis tenu là car

  • ce n’était déjà pas simple de faire les 3 tableaux de calcul et les graphiques qui vont avec – ça je sais faire – mais dans un outil que je découvrais, Feuille de calcul de Google Drive
  • et ensuite intégrer ces tableaux et graphiques dans la présentation, toujours avec un outil inconnu, Présentation de Google Drive ; ce n’était pas une obligation puisque Remi avait aussi suggéré Powerpoint ou Open office mais un excellent challenge

Mais dans les devoirs que j’avais à corriger, il y avait de la bonne qualité voir même très bons qui avaient réaliser des bonus comme l’ajout d’une autre méthode d’estimation des investissements, ou de scénarios…)
image2

Le tableau d’évaluation
Capture

NB des données si vous voulez le faire
Un taux d’actualisation égal à 10%. L’année 1 = année d’investissement sans production ni commercialisation.
Produit 1 : avec un investissement en année 1 de 50 000 (appel d’offre 10 000€ & lancement/industrialisation 40 000€) et pour les années 2 à 4 une vente annuelle de 2 000 000 de gâteaux avec marge unitaire de 0,015€ HT.
Produit 2 : avec un investissement en année 1 de 30 000€ et en année 2 la vente de 600 000 produits avec marge unitaire est de 0,06€ HT.
Produit 3 : avec un investissement important en année 1 de 68 000 (étude de marché 8 000€, mise au point emballage 10 000€ et lancement/industrialisation 50 000€) et pour les années 2 à 4 une vente annuelle de 300 000 unités avec marge unitaire de 0,14€ HT. Des couts supplémentaires de communication de 4000€ en année 2, 2000€ en année 3 et 1000€ en année 4
Alors qu’en pensez vous images

Les Mooc ou l’education en ligne

C’est un article du Figaro Etudiant, « L’éducation supérieure en ligne : mode d’emploi », qui me pousse a faire ce post sans prétention, juste pour garder en mémoire des info intéressantes sans blabla, en même temps que je suis le Mooc GdP

L’article évoque

  • Le support = la vidéo
  • L’entraide grâce au système de forum, où les élèves qui posent leurs questions reçoivent les réponses d’autres élèves. Il est noté aussi le fait « que les élèves se regroupent spontanément pour former des groupes de travail » : je constate effectivement 😉
  • L’organisation (la description colle à MoocGdP)
  • Les avantages et inconvénients : « libres d’accès et gratuits » mais avec pour « principal écueil » le fait que l’étudiant s’engage à son inscription à effectuer les devoirs sans aide extérieure », ce qui est loin d’être impossible.

Pour juste en citer quelques uns :

  • Sur le site de Coursera, les cours mis en ligne par plus de 30 universités, dont Stanford, Princeton ou Columbia University ; L’École Polytechnique y offrira 3 cours à la rentrée 2013 en informatique, en mathématique appliquées et en mathématiques (dans le cadre d’un projet collectif Paris-Saclay qui regroupe certaines des grandes écoles françaises comme HEC, Centrale Paris, Supélec, Normale Sup, ou Agro Paris Tech)
  • EDX sur laquelle Havard propose un cours sur les «Heros de la Grèce Antique»
  • et ne pas oublier celle ou est Mooc GdP (de l’Ecole Centrale de Lille), Canvas