Archives du mot-clé Email

MOOC Gestion de projet Semaine 2 Le devoir

J’ai bouclé ce matin la deuxième semaine et c’est un emploi du temps très lourd en parrallèle avec ma vie professionnelle et le groupe projet qui est démarré très fort mais j’y reviendrai 😉

Je vous rappelle cette adresse http://gestiondeprojet.pm pour les vidéos en téléchargement

Le programme du cours

« Utiliser les outils internet, évaluer financièrement un projet  » ne me rassurait pas : L’évaluation financière des projets avec le concept d’actualisation, en maîtriser les principaux mécanismes et les appliquer à des cas concrets.

Mais la première partie du cours porte sur les outils informatiques pour concevoir, planifier, calculer des budgets, faire des prévisions, animer des réunions, valider et suivre les décisions et les tâches et pour ça :

  • des conseils pour bien utiliser le mail : basiques mais que tous nous devrions suivre
  • les risques de sécurité : j’ai même mis en application 2 ou 3 trucs sur les mots de passe 😉
  • collaborer à distance
    • avec des applications bureautiques surtout ici Google Drive : je connaissais mais j’ai approfondi et j’aime
    • à travers les réseaux sociaux et j’apprécie plus Google+ que Facebook
  • des outils internet comme pour stocker/partager des fichiers (Dropbox) ou organiser des réunions (Doodle, Google Agenda)
  • organiser les réunions en ligne avec Hangout

Et j’ai été plutot inspirée de faire des efforts pour approfondir tout ca car

  1. il fallait remplir les qcm du certificat basique et youpie
  2. ils étaient utilisés pour le devoir du certificat avancé
  3. ils nous servent d’outils dans le groupe projet

Mais la deuxième partie du cours (ouille moins rigolo), rien que le titre « bienvenue dans ce cours sur l’actualisation et le calcul de rentabilité des projets » (j’avaie envie de me sauver)
Et bien j’ai finalement compris 😉 les mécanismes pour appliquer (et calculer) selon ce principe : Un investissement, c’est à dire dépenser de l’argent maintenant en espérant en gagner ensuite, peut se représenter comme une suite de flux financiers annuels mais pour en connaitre la rentabilité, “de l’argent demain” a moins de valeur que “la même somme reçue aujourd’hui“, il faut prendre en compte le taux d’intérêt (le “prix du temps”) et le facteur risque r% (prêt non remboursé, problèmes techniques dans le déroulement d’un projet….) dans le calcul de la VAN (pour traduire une suite de flux en une seule valeur « actuelle » c’est-à-dire au moment de la prise de décision)

Le devoir « Actualisation »

Et heureusement parce que dans le devoir du certificat avancé, il fallait mettre ca en application :
Alors si le cœur vous en dit, voilà de quoi il s’agit
Parmi 3 projets possibles, il fallait se mettre dans la peau du directeur financier

  1. pour évaluer la rentabilité de chaque projet à travers un calcul de VAN
  2. et présenter sous la forme d’une présentation de 5 diapositives données au format pdf (une diapo « page de garde », une pour chaque projet et une de synthèse) avec :
    Le calcul de la VAN de chaque projet et sa justification

    • en se référant au cours
    • en intégrant le tableau de calcul
    • en intégrant une modélisation graphique (schéma des flux pour chaque projet)

Je m’en suis tenu là car

  • ce n’était déjà pas simple de faire les 3 tableaux de calcul et les graphiques qui vont avec – ça je sais faire – mais dans un outil que je découvrais, Feuille de calcul de Google Drive
  • et ensuite intégrer ces tableaux et graphiques dans la présentation, toujours avec un outil inconnu, Présentation de Google Drive ; ce n’était pas une obligation puisque Remi avait aussi suggéré Powerpoint ou Open office mais un excellent challenge

Mais dans les devoirs que j’avais à corriger, il y avait de la bonne qualité voir même très bons qui avaient réaliser des bonus comme l’ajout d’une autre méthode d’estimation des investissements, ou de scénarios…)
image2

Le tableau d’évaluation
Capture

NB des données si vous voulez le faire
Un taux d’actualisation égal à 10%. L’année 1 = année d’investissement sans production ni commercialisation.
Produit 1 : avec un investissement en année 1 de 50 000 (appel d’offre 10 000€ & lancement/industrialisation 40 000€) et pour les années 2 à 4 une vente annuelle de 2 000 000 de gâteaux avec marge unitaire de 0,015€ HT.
Produit 2 : avec un investissement en année 1 de 30 000€ et en année 2 la vente de 600 000 produits avec marge unitaire est de 0,06€ HT.
Produit 3 : avec un investissement important en année 1 de 68 000 (étude de marché 8 000€, mise au point emballage 10 000€ et lancement/industrialisation 50 000€) et pour les années 2 à 4 une vente annuelle de 300 000 unités avec marge unitaire de 0,14€ HT. Des couts supplémentaires de communication de 4000€ en année 2, 2000€ en année 3 et 1000€ en année 4
Alors qu’en pensez vous images

La checklist de Google pour aider les utilisateurs de Gmail à sécuriser leur compte

Cette liste est en anglais donc je l’ai traduite pour moi mais elle vous permettra de pointer au fur et à mesure de vos vérifications (je ne l’ai pas fait 😉

Ordinateur

Vérifiez les virus et les logiciels malveillants

Bien qu’aucun antivirus ne peut prendre 100% des infections, il est toujours important d’exécuter un scan de votre ordinateur avec un logiciel anti-virus digne de confiance (ou d’installer un programme qui s’exécute en arrière-plan et analyse en permanence). Si l’analyse détecte tout programme suspicieux ou les applications, les retirer immédiatement. Et Google présente quelques antivirus ici.

Assurez-vous que votre système d’exploitation est à jour

Les systèmes d’exploitation publie des correctifs pour réparer des failles de sécurité. Il est recommandé de protéger son ordinateur en permettant une mise à jour automatique et lorsque vous recevez une notification.

Assurez-vous d’effectuer des mises à jour régulières des logiciels

Certaines mises à jour de logiciels ne sont pas incluses dans les mises à jour du système d’exploitation, mais sont tout aussi importantes. Des logiciels Adobe Flash, Adobe Reader et Java communiquent des mises à jour régulières qui peuvent comprendre la réparation des failles de sécurité.

Navigateur

Assurez-vous que votre navigateur est à jour

Pour vérifier les mises à jour du navigateur

  • dans Internet Explorer, sélectionnez Outils et cliquez sur l’onglet Windows Update.
  • Dans Firefox, cliquez sur Aide et sélectionnez l’onglet Mises à jour.
  • Chrome Google met à jour automatiquement lorsqu’une nouvelle version est disponible.

Vérifiez les plug-ins, extensions, programmes tiers et outils qui doivent avoir accès à votre compte Google

Plug-ins et extensions sont des programmes informatiques téléchargeables qui fonctionnent avec votre navigateur pour effectuer des tâches spécifiques. Par exemple, vous pouvez avoir téléchargé un plug-in ou une extension qui vérifie votre boîte de réception Gmail pour les nouveaux messages. Google ne peut pas garantir la sécurité de ces services à des tiers

Compte Google

Changez votre mot de passe

Si votre compte a été récemment compromis, vous devez mettre à jour votre mot de passe. En général, nous vous suggérons de le changer deux fois par an, suivant ces lignes directrices :

  • Choisissez un mot de passe unique que vous n’avez pas déjà utilisé sur d’autres sites ou sur Gmail. Tout changement d’un caractère ou un numéro de compte comme la réutilisation de votre mot de passe.
  • Ne pas utiliser un mot du dictionnaire ou un mot commun qui est facile à deviner. Utiliser une combinaison de chiffres, caractères et lettres majuscules et minuscules.

Consultez la liste des sites qui sont autorisés à accéder à votre compte Google

Assurez-vous que la liste des sites autorisés est exactes et ceux que vous avez choisis. Si votre compte Google a récemment été compromis, il est possible que les méchants peuvent avoir autorisé leur propre site Web pour accéder à vos données. Cela peut leur permettre d’accéder à votre compte Google lorsque vous avez changé votre mot de passe.
Pour modifier la liste des sites autorisés:

  • Connectez-vous sur la page d’accueil des comptes Google.
  • Cliquez sur Mon Compte affiché en haut à droite de la page.
  • Cliquez sur Modifier les sites Web autorisés. Cette page liste tous les partis des sites tiers que vous avez accordé l’accès.
  • Cliquez sur révoquer l’accès liées à désactiver l’accès d’un site.

Mise à jour de vos options de récupération de compte

Nous pouvons tous oublier nos mots de passe à un moment donné, il est vivement conseillé de mettre à jour vos options de récupération de compte. Pour mettre à jour ces options, vous connecter à votre compte Google en vous rendant sur https://www.google.com / accounts et cliquez sur Modifier les options de récupération de mot de passe.

  • Récupération adresse e-mail: vous pouvez utiliser votre adresse e-mail de récupération pour communiquer si vous perdez l’accès à votre compte.
  • SMS: Nous pouvons vous envoyer un code de récupération de votre numéro de téléphone mobile, que vous pouvez utiliser pour réinitialiser votre mot de passe.
  • Question secrète : Cette option n’est disponible que si vous ne pouvez pas utiliser les options de récupération ci-dessus et seulement si vous n’avez pas essayé de vous connecter au cours des 24 dernières heures. Une réponse idéale à votre question de sécurité facile à mémoriser pour vous, mais difficile à deviner pour autrui.

Paramètres de Gmail

Utiliser une connexion sécurisée pour vous connecter

Dans les paramètres de votre compte Gmail, sélectionnez Toujours utiliser le protocole HTTPS. Ce paramètre protège vos données contre le vol lorsque vous vous connectez à Gmail sur un réseau sans fil public, notamment dans un café ou un hôtel.

Vérifiez pour toute activité étrange récentes sur votre compte.

Cliquez sur Détails à côté de Dernière activité du Compte en bas de votre compte pour voir l’heure, la date, l’adresse IP et l’emplacement associé de l’accès récent à votre compte.
Confirmez l’exactitude de vos paramètres de messagerie pour vous assurer que votre message reste et va là où vous le souhaitez.
Inscrivez-vous à votre compte et cliquez sur le Paramètres en haut et vérifiez les onglets suivants:

  • Général: Vérifier la Signature et désactiver le répondeur
  • Comptes: Vérifiez que Envoyer des e-mails en tant que, Récupérer le courrier de vos autres comptes dans Gmail, et Accorder l’accès à votre compte sont tous exacts.
  • Filtres: Vérifiez qu’aucun filtre n’envoie votre mail à la corbeille, spam, ou le transmet à un compte inconnu.
  • Transfert et POP / IMAP: Vérifiez que votre mail n’est pas envoyé à un compte inconnu ou un client de messagerie.

Divers

  • Attention aux messages qui vous demandent votre nom d’utilisateur et/ou mot de passe. Gmail ne les demande jamais.
  • Ne donnez jamais votre mot de passe après avoir suivi un lien envoyé dans un message, même cela ressemble à à la page de connexion. Accédez à Gmail directement en tapant l’adresse https://mail.google.com dans la barre d’adresse du navigateur.
  • Ne partagez pas votre mot de passe avec d’autres sites Web – Google ne peut pas garantir la sécurité des autres sites Web et votre mot de passe Gmail pourrait être compromis.
  • Ne divulguez jamais votre mot de passe ou votre question secrète et sa réponse, si vous le dites à quelqu’un, changez-le dès que possible.
  • Effacer les formulaires, mots de passe, cache et cookies dans votre navigateur sur une base régulière – en particulier sur un ordinateur public.
  • Ne pas sélectionner « Rester connecté » si vous vous connectez à partir d’un ordinateur personnel.
  • Toujours vous déconnecter lorsque vous avez terminé de lire votre mail.

Des outils pour la rentrée

Rentrée des classes oblige et si vous avez un ordinateur, quelques logiciels indispensables. Bien sur ces logiciels sont gratuits.

OpenOffice

OpenOffice comporte un traitement de texte, un tableur, un logiciel de présentation, un éditeur de fonctions mathématiques, un gestionnaire de base de données et un éditeur HTML. Le truc sympa, c’est qu’Open Office vous permet d’échanger des documents avec Microsoft Office si besoin.

GraphCalc

Si la calculatrice de Windows n’est pas suffisante, GraphCalc vous permet de tracer n’importe quelle fonction (et même en 3D). De l’arithmétique aux statistiques : intégrale, dérivée, fonctions logarithmes ou booléennes…

Foxit Reader

Les documents au format PDF sont assez répandus et pour les ouvrir, vous pouvez utiliser Adobe Reader ou Foxit Reader qui plus léger et rapide.

Dactylo

Dactylo permet de ses perfectionner au clavier avec des exercices pour s’entraîner à utiliser les bons doigts suivant la lettre à saisir.

Gmail

Gmail, c’est pour la messagerie mais aussi pour gérer un agenda et un carnet d’adresses (mail, adresses et téléphones). Pas de téléchargement mais une ouverture de compte et de l’aide sur mon blog 😉

Navigateur Firefox

Je vous conseille Firefox en navigateur. Faites des recherches sur mon blog : vous trouverez une mine d’astuces 😉

Conjugaison

Vous avez un doute sur la conjugaison d’un verbe ? Saisissez-le dans le logiciel Conjugaison et vous obtiendrez sa conjugaison à tous les temps.

Scribus

Coté graphique, si vous devez réaliser un journal d’association ou toute autre brochure de présentation, Scribus permettre de présenter et de mettre en page de manière toute à fait élégante, d’imprimer en respectant les couleurs, de diffuser au format PDF.

PhotoFiltre

PhotoFiltre permet de gérer de l’image : appliquer des filtres et effets, appliquer des réglages de base (ajustement des couleurs, luminosité, redimensionnement, recadrage, encadrement, …) : simple a prendre en main.

GIMP

Dans le même domaine, si vous voulez aler plus loin dans la retouche d’images et la création graphique, GIMP est très complet même s’il est plus complexe.

Dia

Dia est fait pour réaliser des diagrammes, des organigrammes ou des schémas grâce à de nombreuses formes et flèches, des bibliothèques d’objets consacrés à l’électricité, à l’électronique, au réseau, à UML…

Et si vous avez une autre idée, n’hésitez pas à m’en faire part.

Des règles simples pour un mail efficace

Des règles simples à retenir récapitulées par Eric BERGEGERE pour écrire efficacement

  • sujet clair et percutant
  • écrit pour son destinataire (fonction de ses connaissances, de ses responsabilités…)
  • court et simple
  • un seul sujet a traiter/a discuter
  • pièces jointes de taille réduite ou mieux stockées sur des serveurs et donnez dans votre mail un lien vers ces fichiers.
  • et un conseil retrouvé dans le commentaire : relire son mail pour éviter les fautes d’orthographe

De plus il s’agit d’un blog emploi intéressant car personnalisé

Mails personnels au travail : une cause de licenciement ?

LE CAS.

Devant le Conseil des Prudhommes d’Angers le 30/01/09. Une assistante de gestion a été licenciée au motif que la salariée avait adressé, depuis son poste de travail, 156 mails en 2 mois. Motif : « Utilisation abusive d’internet sur son lieu de travail ». Selon l’avocat de la salariée, il s’agissait d’une « conversation normale entre une fille et sa mère qui ne portait pas atteinte au bon fonctionnement de l’entreprise ». « Ce dossier met en avant le problème grave de l’immixtion des employeurs dans la vie privée de leurs salariés ». L’employeur a expliqué qu’il avait découvert cette correspondance en recherchant l’origine d’un virus dans le système informatique, et a soutenu qu’il avait constaté l’existence sans connaitre le contenu. Le Conseil de prud’hommes a été saisi par la salariée, qui demandait l’annulation du licenciement

LE JUGEMENT.

Le licenciement est reconnu valable, car si un salarié peut utiliser occasionnellement la messagerie à des fins personnelles, on peut lui reprocher « la fréquence et l’importance en volume de telles communications ». Il ne s’agit pas d’une atteinte à la vie privée car « les messages n’ont pas été ouverts par l’employeur ».

LES REGLES.

Le secret des correspondances.

L’arrêt de référence a été rendu par la Cour de cassation le 2 octobre 2001 (99-42942). La Cour rappelle le principe : « Le salarié a droit, même au temps et au lieu de travail, au respect de l’intimité de sa vie privée. Celle-ci implique en particulier le secret des correspondances ». Et l’applique au courrier électronique : « L’employeur ne peut prendre connaissance des messages personnels émis par le salarié et reçus par lui grâce à un outil informatique mis à sa disposition pour son travail et ceci même au cas où l’employeur aurait interdit une utilisation non professionnelle de l’ordinateur.

Comment savoir si le mail relève de la vie privée du salarié ?

La réponse est venue avec un arrêt de la Cour de Cassation du 30 mai 2007 (05-43102). Les juges doivent « rechercher si les fichiers ouverts sur le matériel mis à sa disposition par l’employeur avaient été identifiés comme personnels par le salarié ». L’apparence du fichier, le nom d’un dossier, l’objet d’un mail, seront autant d’indices qui devront conduire l’employeur a mettre de côté sa curiosité.

Les limites.

Un arrêt de la Cour de Cassation du 6 juin 2007 (05-43996) montre ces limites.  Un salarié avait envoyé à son collègue un courrier électronique qualifié « d’insultant et de méprisant à l’égard de ses supérieurs hiérarchiques ». L’employeur avait procédé alors à son licenciement. Mais le licenciement qualifié d’abusif, car ce mail avait un caractère privé. Surtout, il n’avait « causé aucun trouble objectif caractérisé dans l’entreprise ». Un mail à caractère privé qui occasionne d’importants troubles sur le lieu de travail ne sera plus protégé par le dogme du secret de la correspondance. Dans le cas récent, l’employeur n’a pas ouvert les mails mais estimé que, vu le nombre de ces mails, la salariée ne se consacrait pas suffisamment au travail d’où la faute disciplinaire.