Les menaces d’intrusion sécuritaire sur Facebook

Le choix que j’ai fait est de privilégier une approche de responsabilisation collective au sein de l’entreprise.

Le contrat passé avec Facebook : l’utilisateur autorise l’exploitation des ses données personnelles contre un accès et un droit d’utiliser Facebook. Et les conséquences les plus criantes évoquées ces derniers temps sont la réalisation de publicités ciblées selon le profil de l’utilisateur et la difficulté à les supprimer.

Facebook offre, avec les paramètres de confidentialité personnalisables, à l’utilisateur de déterminer qui peut accéder à quoi dans les informations qu’il publie. (Différentes listes d’amis ayant des droits d’accès différents). Je l’avais évoqué dans 2 articles : Dossier 01net.com pour bien maîtriser Facebook et Demandez à Facebook ce que vos amis peuvent savoir de vous. Mais Facebook peut unilatéralement modifier les possibilités de paramétrage. De plus, des portions du code de programmation de Facebook circulent sur Internet, ce qui est une faille énorme de sécurité.

De nombreuses données à caractère personnel sont présentes sur Facebook. Les utilisateurs sont contractuellement obligés de s’identifier encore que personnellement j’ai extrêmement limité à mon seul nom ces informations😉

Certains utilisateurs diffusent des données relatives à d’autres personnes via leur profil. En contravention d’ailleurs et souvent innocemment de la loi (la personne concernée doit être informée, le but doit être déterminé, les données utilisées ne doivent pas être excessives, etc) et ca peut aller jusqu’à des dommages et intérêts.

Les applications ludiques proposées sur Facebook représentent un danger. Elles accèdent aux informations du profil, mais aussi à celui des amis qui n’auraient pas pris soin de limiter le partage de leurs informations. Il est fondamental pour le « joueur » de limiter le partage d’informations avec l’application et pour « ses amis » de limiter le partage d’informations avec la plateforme des applications

Pour supprimer des données imprudemment posées sur Facebook, 2 solutions s’offrent à l’utilisateur :
Se désinscrire. Procédure de base où les informations restent sur les serveurs de Facebook, mais ne sont plus accessibles aux autres utilisateurs et peuvent être réactivées par réinscription.
Supprimer le compte Facebook. Procédure plus récente, plus radicale et moins visible, elle permet en théorie de supprimer définitivement les informations. Je l’ai évoquée dans mon post Supprimer son compte Facebook. Néanmoins, les conditions d’utilisation et la politique de confidentialité signalent que des copies de sauvegarde peuvent subsister pour « une période raisonnable de temps ».

Il faut éviter de manifester toute opinion politique, religieuse, sociale, professionnelle, … qu’on aimerait supprimer après coup car on continue à les voir apparaître dans le moteur de recherche dans différents groupes pendant un certain temps après leur suppression.

2 réflexions sur “ Les menaces d’intrusion sécuritaire sur Facebook ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s